SOLUTION POUR EVITER LE SURENDETTEMENT

Le rachat credit : une solution pour éviter le surendettement

Le surendettement définit une situation dans laquelle un débiteur se retrouve dans l'impossibilité totale de faire face à ses dettes. Un rachat credit ne vous sera pas accordé dans une pareille situation, mais il peut aider à éviter les premières difficultés de remboursement.

Un rachat credit pour prévenir le surendettement

Lorsque les crédits s'accumulent, c'est une part importante des revenus de l'emprunteur qui, chaque mois, est consacrée au remboursement de la dette. Un regroupement de credit peut s'avérer utile pour clarifier votre budget et égaliser vos mensualités de remboursement. Il permet surtout, à court terme, de diminuer le montant de vos mensualités de remboursement en les redistribuant sur le long terme. Vous retrouvez ainsi des liquidités. Le rachat credit est souvent utilisé dans le cas d'une baisse imprévue des revenus, ou d'une hausse des dépenses : accident, maladie, chômage, séparation, etc. Un rachat credit peut en effet être utile pour soulager votre budget dans l'immédiat, en différant en partie vos remboursements, le temps de prendre les bonnes décisions et de les mettre en œuvre. Afin de ne pas tomber dans le surendettement, un rachat credit peut ainsi offrir un délai, le temps de vendre ou gager certains de vos biens, de retrouver du travail, de vous rétablir, etc.

Demandez une simulation de rachat de crédit avec notre partenaire Embellis

Surendettement : que faire si on me refuse un rachat credit ?

Si une banque refuse de vous accorder un rachat credit, c'est qu'elle estime que vous aurez des difficultés à le financer. Dans le cas d'un surendettement déjà bien installé, plusieurs solutions sont à envisager, généralement contraignantes. Il vous faudra commencer par vous défaire de l'ensemble de vos biens superflus afin de ne garder que le minimum nécessaire. L'objectif est de diminuer autant que possible vos dépenses, tout en obtenant des fonds par la vente de vos biens. Vous pourrez ensuite essayer de renégocier vos modalités de remboursement auprès de vos créditeurs, en leur faisant savoir les changements de votre situation personnelle. Si aucun accord amiable n'est trouvé, il vous faudra saisir la commission de surendettement, qui vous appuiera dans cette démarche.